Essentiellement, les analyses et réflexions de ce segment du site web www.kapoislamort.com sont effectuées entièrement par Kapois Lamort et se retrouvent également en fragment sur des sites complémentaires et partenariaux comme : www.lesbossduquebec.com , www.prodnoireallstar.blogspot.com et http://www.livrerapqueb.com , http://www.letaboukman.org

Johny Funeste, Gestionnaire de contenu pour Kapoislamort.com une subdivision de

Production au Qc/ Prod Noire Corpo

_____________________________________________________

Rédigé par Kapois Lamort le 15 juillet 2016 

Sur quoi j’devrais griffonner aujourd’hui? Avant tout, je me dois de remercier d’avance tous ceux et celles qui me liront dans les jours, les semaines, les années, les décennies et même les siècles à venir!!! For real, ce journal de bord est là pour rester! Li fout la Net ! C’est la section du site web où j’me laisse aller sans retenu. It’s raw as is get ! Comme du raw sex …très rough dans une place interdite! Par contre, ce cahier de bord n’est un récit pornographique. Je suis plutôt intéressé  à viber et commenter dans un langage populaire que je qualifie de – frangloyol– un mélange entre le français, l’anglais et le créolisme montréalais.  Mes réflexions seront pour la grande majorité centrées sur ma vision appréciative, contemporaine et par moment nostalgique de la culture Hip-hop dans son ensemble. Certaines de ces réflexions appropriées pourront se retrouver sur des sites web adjacents à kapoislamort.com

Kapois Keithy 2015

               D.J Lady Special K, fondatrice du LoungeUrbain.com avec  Kapois Lamort

 

J’suis Mtliseur et ça c’est pas de la chance ( Hommage à Anubys)

Rédigé par Kapois Lamort le 16 juillet 2016 

Il y a quelques mois j’ai rédigé un article sur le site web les bossduquebec.com qui portait sur les hip-hopeurs qui ont des professions prospères au Québec. J’ai été content de voir un article que mon ami Will Prosper a posté sur Facebook, il y a une coupe de semaines. Il portait sur la faramineuse carrière que le rappeur Spook connaît comme Pompier à travers la Ville de Montréal. Spook a marqué une page d’histoire, car il est le premier black à exercer un tel métier au Québec. Plusieurs bons points ont été mentionné à travers l’article du blog journalistique de Port-au-Prince sur Spook. Malheureusement, cet article n’a pas trop abordé son grind d’emcee .

cut killer 1997-1998

                     Pochette de la mixtape franco-canadienne et québécoise de D.J Cut Killer 

Cette essence qui fait de Spook un individu qui a du caractère et de la couenne remonte aux années où il rappait aux côté de Larock L’Instigatt (R.I.P) et surtout de son collectif RDPizeur. Essentiellement, Spook n’a pas nécessairement été un membre pionnier du collectif mais bien un collaborateur et un proche associé. On pourrait dire qu’il était comme ce que Cappadonna était au Wu-Tang Clan sur l’album Wu-Tang Forever!  Plusieurs membres de RDPizeurs ont eu des carrières faramineuses au plan professionnel comme  Le Cerveau qui travaille en tant que superviseur de renom au sein de la compagnie Vidéotron depuis plus d’une douzaine d’année. Vulguerre roule aussi sa bosse dans l’organisation d’événement artistique, corporatif et privé, puis il est assidûment impliqué dans le End of The Week.

 Anubis nèg pam

                                       Anubis alias Wiz ( fondateur du groupe mythique RDPizeurs)

I was sad as a Motherfucka, lorsque j’ai appris que Anubis était décédé en Haiti en décembre 2016. Ce dernier n’a pas eu la chance professionnelle de ses congénères de RDPizeurs, à cause de multiples raisons. Il a été déporté en Haiti vers les années 2000. Il a résidé chez sa mère pendant toute ses années qui ont suivi sa déportation. Wiz avait même accordé une entrevue à l’émission Nuit Blanche de Dice B sur 102.3 FM Montréal, vers 2010 – 2011. On pouvait encore ressentir sa passion dévouée pour la culture hip-hop. Il disait qu’il était entrain de faire du management d’artistes hip-hop peu connus en Haiti . J’ai trouvé cette initiative sympa! J’ai toujours perçcu Anubis comme un avant-gardiste au plan lyrique. Ces rimes percutantes comme celles envoyées sur des tracks comme : Incar-C-ration, le 1000ième cierge, Attention Danger en disent gros!

 

Par moment, j’écoute chez nous ces premiers morceaux qu’il a réalisés avec RDPizeurs entre 1996- 1997. Voici une des rimes d’un de ses morceaux (…) Si Rock Abner ou Billy John écoutent, il seraient surpris de savoir que j’ai encore cette pièce en ma possession. Vers la fin des années 1990 et début des années 2000, Anubis a démontré sa plume provocatrice, dénonciatrice et activiste sur des morceaux comme Nouvel Ordre Mondial, tiré de la compilation Montréalité I ainsi que quelques pièces du premier album du Cervau : le Québec Assiégé! On ne refait pas des emcee’s comme Anubis. Il était un être distinct «  Le Dieu Funéraire causant des dommages permanents! » comme il ne cessait de le répéter en compagnie de Narcotik à la fin du 1000ième cierge. Je aussi à honorer d’autres membres de RDPizeurs comme Narcotik, Judge Mathématik et D.J Wonderful. Des individus uniques qui ont marqué une époque qui a fait de moi l’artiste provocateur et arriviste que je suis aujourd’hui. Thank you guys !!

 

Le chiffre 7 (Une Analyse explicite d’un rappeur St-michelois qui s’est démarqué : SADIK) :

Rédigé par Kapois Lamort le 18 juillet 2016 

Sadik en 2016 est une figure emblématique du rap street de Montréal. C’est un brégène de mon quartier que j’ai vu grandir à distance. On ne s’est jamais croisé durant toutes ses années dans l’St-Mich. J’ai plutôt eu une grosse affinité au début des années 2000 avec les gars de GBC Radio, Désirée Buizizi ainsi que son frère le fameux Bilo da Kid. Tous ces gars là gravitaient dans l’entourage de 7th ave Boys découlant du regroupement N.P Crew et Homeboyz remontant à la fin des années 1990 – début 2000.

maxresdefault

Sadik et Stoney Starr du 7th ave Boys click ( au cours de 2007-2008)

À cette époque Sadik était encore un jeune adolescent. Il a vu les formations st-micheloises prendre leur essor comme KZ Kombination, Muzion, Les Incorruputibles, l’Azil 67, Skandall, Shamazz , Tragédie, Épidémie, La Réplik Tactik et j’en passe. Vers le début des années 2010, il a signé avec la compagnie de disques Explicit de la ville de Québec. Ce qui l’a permis de sortir son premier opus , Liberté d’Expression, en janvier 2015 puis un follow-up, Réincarnation, en fin mars 2016. C’est quand même productif!   Les deux albums se distinguent par le niveau esthétique et de la sonorité. C’est du rap street en direct du 67 District, cependant on ressent une urgence sonore contemporaine dans, Réincarnation. Précisément, les deux projets sont très bien réussis. Liberté d’Expression est plus élaboré et homogène dans l’ensemble de la sonorité des track, tandis que Réincarnation est plus concis et diverfié au plan musical. La plume de Ralph Émile reste incisive et percutante sur les deux opus. Une plume qui a été remarquée depuis la sortie de son premier mixtape La Loi de la Rue, réalisé en novembre 2008.

cover_sadik_small (1)

 

Lorsque ce projet venait de sortir, j’étais entrain de drop des Lessons, informations intellectuelles,   dans les divers ateliers socio-éducatifs que je donnais au défunt centre Drop In 18-30 ans du  quartier St-Michel. Plusieurs des jeunes qui assistaient aux ateliers rafolaient du mixtape La Loi de la Rue, dont l’hymne au secteur Le Chiffre 7.  Je souhaite que Sadik continue à prospérer au sein de son collectif 7th ave Boys et Family 1rst ainsi qu’au sein de sa compagnie artistique Explicit production.

 

Que pensez-vous du paradigme d’un Daddy-O en 2016 ?

Rédigé par Kapois Lamort le 20  juillet 2016 

Il y a près d’un mois, j’ai visionné une entrevue de Daddy-O  effectuée à l’émission Sway in the Morning du journaliste hip-hop Sway Calloway. Daddy-O  né Glenn Bolton faisait partie de la formation Steatsosonic au cours des années 1980. À cet épisode de Sway in the Morning,  il était accompagné du emcee vétéran, YZ. Daddy-O aborda  sa présente carrière et  son paradigme artistique. Et par-dessus tout, Monsieur Tru School était venu parler brièvement de son album #EverybodybutKRS. Un album qui est promotionné sur très peu de site web, dont le www.hiphopgods.com . J’ai ressenti que Daddy-O a encore le besoin de se prouver en tant qu’artiste hip-hop et ce à 54 ans! Il dit même qu’il se trouve mieux artistiquement en 2016 que durant sa jeunesse des années 1980 et 1990.

Daddy-O_of_Stetsasonic

                                                              Daddy-O de  la formation mythique Stetsasonic

Ce qui m’intrigue c’est qu’il doit faire sa place au sein d’une panoplie de jeunes de vingt ans  et même dans leur début trentaine qui NE LE CONNAISSENT POINT! Daddy-O rêve de collaborer avec les Rick Ross et Young Thug de ce monde, mais il ne semble avoir la prestance corporative et économique qui le permettrait de le faire. Saviez-vous que le problème de Daddy-O est aussi celui de plusieurs autres vétérans de sa génération. Ce n’est pas qu’il est mauvais en soi de faire du Hip-Hop à 50 ans, 60 ans ou même 70 ans! Cependant,  à cet âge mur et bientôt vénérable, un artiste ne doit pas sentir le besoin de se prouver ou de quémander quoi que ce soit.  Selon moi, les aspects administratifs et managériaux doivent être maîtrisés et rentabilisés, par l’artiste à un certain âge s’il désire être FULLY RESPECTED ! Put some respect on my name comme le dit si bien Birdman de Cash Money Record.

hiphopgods-03

 

Les rappeuses inédites et fameuses  de No-Limit Records

Rédigé par Kapois Lamort le 22  juillet 2016 

Depuis quelques semaines, je suis fasciné par l’héritage discographique du grand Master P né Percy Miller. Chaque jour après une dure journée de hustle, je m’assoie confortablement devant YouTube.com pour visionner plusieurs classiques de Master P enregistrés entre 1997 et 2000. Cette période a été phare dans le succès artistique et corporatif de Miller. C’est au cours de ces quatre ans qu’il a conquis le milieu hip-hop américain et international. Selon moi, Master P a été autant productif que Rza avec Wu-Tang Record. No-Limit record semblait être plus uni et circonscrit autour d’un but spécifique : Donner une identité productive au rap sudiste états-unien de type social et matérialiste,  de la fin des années 1990 . Selon plusieurs analyses, c’est une mission réussie pour Master P, Beats- By – The Pound et No Limit Record. Avec une écurie d’artistes aussi vaste que celle de No Limit Records, il fallait s’attendre à tout. Certains artistes ont eu des retombés plus qualitatives et rentables que d’autres. Sé  konsa li yé! De mon côté, j’ai eu mes coups de cœur. Âgé de 19 ans, je me rappelle encore quand j’étais descendu au HMV du centre-ville de Montréal, en fin décembre 1999, pour acheter l’album Street Life du rappeur Fiend. Il était un de mes emcees préférés de No-Limit record. J’avais aussi acheté les deux premiers albums de Snoop Dogg réalisés sur No-Limit Records à la fin des années 1990. J’étais aussi un grand fan de Mystikal, Silkk The Shocker, Skull Duggery, avant ses multiples déboires sexuels et pervers, ainsi que Magic ( Repose en Paix mon cher!) Spécifiquement, j’ai toujours été intrigué par le rôle hyper-sexualisé que les femmes ont occupé au sein de No-Limit Records.  Nous connaissons tous l’historique de Mia X. Cette dernière était la Boss Lady artistique de la compagnie de production No Limit Records. Elle a réussi à obtenir un succès farouche avec ses trois premiers opus! Ce qui est indéniable. Elle contribue de manière impeccable au film et bande sonore du célèbre I’m Bout It Bout It, entre 1996-1997! Il en fut de même pour ses collaborations implacables sur l’album Ice Cream Man de Master P concrétisé en 1995. She’s was lyrically delicious !!!

rear end

Cependant, j’ai toujours été attiré par ces rappeuses très sexualisées et nymphomanes signées par Master P à la fin des années 1990 : Mercedes et A-Lexxus. Je me suis branlé à plusieurs reprises en regardant les pochettes des albums de ces deux rappeuses. Ces albums ont été fortement promotionnés entre 1997 et 1999. Je me souviens encore chaque matin en secondaire V, entrain de regarder dans le magazine The Source ,  le poster du beau petit cul de Mercedes en bikini rose, promotionnant la sortie  l’album Rear End. La sortie de son unique album a été retardé et postulé à plusieurs reprises. Il a finalement vu le jour en 1999. Saviez-vous que Mercedes a pu payer ses études universitaires en droit/ sciences juridiques à l’Université Xavier (U.S.A)  grâce aux retombées monétaires de cet unique album ? Elle n’a pas concrétisé de second album en carrière. C’est un projet unique : R&B brouillon très botché, mal mixé mais drôle et satyrique par moment! Beaucoup de collaborations avec des rappeurs de No-Limit Records. Une production musicale très mélodieuse et colorée.

mercedes-1

Nous sommes très loin des succès R&B haute gamme  de l’étiquette No Limit Records, comme les réalisations de Sons of Funk, Mo B-Dick ou Ghetto Commissions. C’est comme si on avait un peu forcé Mercedes à faire ce projet ou à s’improviser comme chanteuse soul r&b. Ce quel n’est pas et cela se voit après une première écoute de Rear End. Or, cela n’entache pas le caractère unique du projet. Il est très audacieux, sexualisé et provocateur! L’artiste avait un nom unique et la posture assurée par cette dernière sur la couverture de l’album n’avait jamais été réalisé auparavant. Même celle assurée par Lil’ Kim pour Hardcore ou Notorious K.I.M ont été moins salaces! Qu’en est-il de la congénère de Mercedes, A-Lexxus? Cette dernière avait un ton plus militant que Mercedes. Une cause axée sur une dimension un peu plus activiste. Ce que l’on peut apercevoir dans les pièces rarissimes de A-Lexxus présentes sur YouTube. Son premier opus, Let’s Ride n’est jamais sorti de manière officielle. Il  a été promotionné en même temps que l’opus Rear End de Mercedes . D’autant plus, on constate que A-Lexxus assume la même posture sexuelle que Mercedes sur la couverture de son album.

a lexxus

Le cul de A-Lexxus était plus dodu et gros que celui de Mercedes, Bounda Mamzel té pi gwo! Cependant, celui de Mercedes était plus raffiné, sexy et athlétique. La différence est nette! On comprend aussi pourquoi que Mercedes a décidé de posé en G-String sur la pochette de son premier album et A-lexxus non!  Sommairement, ces deux albums réalisés par des rappeuses rarissimes et extrêmement sexualisées, explicites et provocatrices sont des bijoux rares de l’histoire du Hip-hop de la fin du 20ième siècle!!

Jaihar da Big Fella le Notorious B.IG du Qc

Rédigé par Kapois Lamort le 25  juillet 2016 

En date du 30 janvier 2016, j’étais présent avec mon père et mon frère à une Cage au Sport de Montréal-Nord, pour assister au combat de boxe Kovalev vs Pascal. J’ai eu toute une surprise cette soirée-là! J’ai revu JaiHar da Big Fella! Une de mes sources d’inspiration artistique québécoise. C’est grâce à ce dernier et Judge Dread Mathématik, que je me suis intéressé à la culture Hip-Hop québécoise. En 1994-1995, Judge Dread Mathématik était considéré comme le Soon E.MC du Québec et JaiHar The Big Fella du collectif Metaphysics était vu comme le «  Notorious B.I.G du Québec et du Canada ». Lors de mon adolescence, j’ai beaucoup écouté et appliqué les conseils qui me furent suggérés par Jean-Richard (JaiHar Da Big Fella). Artistiquement, ce dernier était très connu dans le milieu hip-hop montréalais des années 1990. Selon moi, il aurait pu aspirer à une carrière internationale s’il possédait le bon management artistique et corporatif. Lorsque je l’ai rencontré six mois passés, j’ai constaté que la flamme lyrique était encore présente en lui. Ces jours-ci, il se livre à la poésie et est en réflexion sur avenir entrepreneurial. Voici-ci bas la biographie de ce dernier tirée de l’ouvrage «  Les Boss du Québec : R.AP du Fleur de Lysée ».

JAIHAR

JaiHar da Big Fella fut visualisé au début des années 1990 comme le Notorious B.I.G de Montréal ; en raison de sa physionomie, sa grande corpulence, son débit et de son allure esthétique luxurieuse. Des similarités furent sans cesse dressées entre ce dernier et Biggie Smalls, le roi du hip-hop new-yorkais du siècle dernier . Da Big Fella fut grandement reconnu pour sa dextérité poétique et lyrique comme sur la pièce If I Only Knewsortie en 1997 . Elle se retrouvera en version remixée et remasterisée sur la compilation Montréalité 1999. Jaihar aura l’occasion entre 1994-1997 de faire l’introduction des spectacles de emcee’s américains de renommée soit ; Reakwon the Chef ( mi avril 1996) et Gza/ Genius ( fin 1996). Ces deux évènements ont mis JaiHar Da Big Fella sur la mappe du hip-hop à Montréal et potentiellement au Canada. Son équipe promotionnelle fut alors composée des producteurs, The Metaphysics. Ils lui permettront d’acquérir un certain respect dans le milieu hip-hop anglophone du Québec et au Canada au courant des années 1990. Sans doute, J.da B.Fella sera érigé dans l’historiographie du hip-hop au Québec comme un des « emcee’s » anglophones des plus talenteux au plan du débit, au courant des années 1990. Ce dernier possédait une élocution raffinée, un tempo fluide, un lexique lucide et une prose street méticuleuse. Des aptitudes qui auraient pues lui permettre de se tailler une stature internationale dans la culture hip-hop. En montée fulgurante, Jaihar s’associe avec le producteur professionnel de longue date et ami proche , Fang, vers la fin des années 1990 pour commencer à concevoir son premier album. L’album What’s Next sort en juillet 2000 sous les Disques 1LOV/ Lovon.

Ce projet est considéré comme un des albums anglophones des plus purs, réalistes et consistents du rap street anglophone Québec. Réalisé dans une approche simpliste, ce classique affiche JaiHar comme un homme seul et introspectif nous décrivant la réalité quotidienne et précaire des recoins stéréotypés de sa conjoncture   sociale ( ex : la pauvreté, la précarité et la structuration socioéconomique ardue des HLM du secteur Ahuntsic Nord à Montréal.). Da Big Fella est un vétéran hip-hop incontestable de A-Town ( le quartier Ahuntsic Nord à Montréal). En vue de promotionner son premier album, il s’affilie non seulement avec différents promoteurs de Lovon mais aussi avec D.J Tricky. Ce dernier assure son management dans divers showcases à travers Montréal, entre 2000-2002. Entre 2003-2004, Jaihar Da Big Fella ira s’établir à Toronto pour ainsi poursuivre sa carrière socioprofessionnelle dans le domaine de la finance, la gestion et en partie de l’administration financière. Il y resta jusqu’ à l’été 2012. Il retourne à Montréal, afin de continuer son parcours socio-professionnel. Il alloue occasionnellement du temps à la poésie. Ce que vous pouvez constater sur son blog littéraire urbain One Street Kind se retrouvant sur http://www.twitter.com . Historiquement, JaiHar Da Big Fella représente un symbole de lyrisme indéniable et hors pair ; pour les puristes du mouvement hip-hop au Québec.

Somme toute, j’espère que ce texte vous a renseigné sur l’historique d’une des plus grandes légendes du hip-hop anglophone au Québec. Un des plus grands artistes issu de la culture urbaine underground québécoise et canadienne des derniers 25 ans.

Judge Dread Mathématik : Père Épistémologique du Hip-hop au Québec

Rédigé par Kapois Lamort le 27  juillet 2016 

Le recueil de textes , New Word Order : ROY-Homme Uni, rédigé et publié par Judge Dread Mathématik ( Mick Antoine) est le tout premier livre poétique de nature hip-hop à être concrétisé au Québec. J.D Mathématik concrétise cet ouvrage au début du printemps 1998. Cette œuvre lyrique contient près d’une cinquantaine de poèmes à saveur romantique, éducationnelle, philosophique, humaniste, spirituelle et sociopolitique. Ils sont tous mis en contexte par Judge Dread Mathématik. À travers ces écrits poétiques, nous découvrons une plume raffinée et érudite sous une belle fioriture intellectuelle. Cette fioriture apporte un regard critique et épistémologique sur certains thèmes comme : le panafricanisme, la religion rastafariste, la sociologie haïtiano-québécoise et afro-américaine. Par moment, une remise en question dans un schème nihiliste et eschatologique est évoquée. Dans un autre ordre d’idée, je tiens à mentionner que la pièce rap –Deutéronome 33– réalisée par Judge Dread Mathématik et Phénix (de la formation O.S.I.R.IS) vers la fin de l’année 1997 a été utilisée en partie comme un outil promotionnel pour la mise en marché du recueil New Word Order : ROY-Homme Uni.  Les divers poèmes issus de ce magna opus  portent aussi sur des sujets comme les relations conjugales, le communautarisme puis la vie en société américaine; et  sont évoqués avec une subjectivité ainsi qu’une lexicologie intellectuelle. C’est le cas de poèmes percutants comme : la colère d’une reine noire, fondue caramel pacane et chocolat, 7th letter, Verbal Shiatsu, Eargasm I & II, le 6Thème et tant d’autres.

MATH COVER OFFISHAL

Au plan académique, Judge Dread Mathematik possède un baccalauréat en journalisme acquis à l’Université Concordia (1997) ainsi qu’une formation en aide para-juridique et en musicologie. D’autant plus, il a été tuteur en musique à l’Université McGill et au département de musique de l’Université de Montréal (Pavillon Vincent d’Indy). Son approche poétique reflète sa grande culture universitaire. Elle est très sémantique, prompte et cognitiviste. Les poèmes qu’il met en exergue en français, en anglais et en créole haïtien démontrent quand même un côté assez acéré, panafricaniste et critique. Ce que vous pouvez constater de vous-même, à travers les extraits spécifiques qui suivent :

MATH COVER 11

Ébène remarquable l’haïtien doit se faire remarquer/ mais nos stupidités, je me dois de plus remarquer

(source : Nous vos testaments Lévitik 4 : Méa Culpa, éd. Art of the Convenant Publications Art de l’Alliance, 1998)

Parle-moi des héros noirs, je te dirai qui tu fuis/ parle-moi des zéros noirs, je te dirai qui tu suis

(source : Le 6-Thème, New-Word Order, éd. Art of the Convenant Publications Art de l’Alliance, 1998)

Mon Histoire j’étudie et j’étudie nos histoires/ Trop souvent la culpabilité à la peau noire

(source : Nous vos testaments Lévitik 4 : Méa Culpa, éd. Art of the Convenant Publications Art de l’Alliance, 1998)

Young black man running the streets like Batman/ Who u foolin’ ? U ain’t nothing but a blankman

(source: Sneak Previews , éd. Art of the Convenant Publications Art de l’Alliance, 1998)

As a student of the Peter Tosh Institute of Linguistics/ I offer u my final the-7, not the 6- or thesis

(source: Art of the Convenant New Word Order, éd. Art of the Convenant Publications Art de l’Alliance, 1998)

De prop tet mwin, mwin rwa kou kristophe ( Henri-Christophe)/ Tanperaman-m kon du kou te girof

(source : Poème de Michel-Ange, éd. Art of the Convenant Publications Art de l’Alliance, 1998)

Certes, vous pouvez ainsi apercevoir une richesse analytique qui se dégage de la prose de Judge Dread Mathématik. Sans équivoque, celui-ci  fut perçu comme le Mandarin du rap de Montréal au cours du début des années 1990. Malgré son auto-publication au sein de la maison d’édition très peu connue «  The Art of the Convenant Publications », je ne suis guère sceptique sur l’écho que l’ouvrage de Mathématik a eu au sein du milieu hip-hop des années 1990 à Montréal.

MATH COVER 2

Nonobstant, je pense que l’ouvrage New Word Order : ROY- Hommme Uni mériterait d’être réédité, archivé  et même enseigné;  afin d’être exposé à la génération des années 2000 et 2010 du Hip-Hop. En dépit du contexte dans lequel l’ouvrage ait été rédigé au cours des années 1990;  il pourrait en ce premier quart du 21ième siècle faire l’objet d’étude révisionniste et même post-révisionniste au sein du milieu littéraire poétique du Québec. Une  génération de jeunes intellectuels pour la plupart dans leur jeune vingtaine pourrait découvrir le poète intellectualiste que fut  Judge Dread Mathématik, à la fin du siècle dernier. Ces enfants de l’ère numérique de la décennie 2000 et 2010 de la société québécoise pourraient ainsi faire connaissance avec la Sommité par excellence du Hip-Hop épistémologique du Québec des années 1990.

Quelques rappeurs du nouveau District 67 à surveiller !!!

Rédigé par Kapois Lamort le 1ier août 2016 

 

Je vous présente deux vidéoclips épatants de cette nouvelle relève du rap saint-michelois de cette moitié de la décennie 2010. Restez à l’écoute pour le rap percutant de : M.C K et Izzy  S. Que pensez-vous de ces artistes hip-hop du quartier St-Michel (Montréal,Qc)?

 

Les Rues du 5-1-4 : un hommage à Villanueva, Quilem Registre et tous ces grands disparus…

Rédigé par Kapois Lamort le  11 août  2016 

La pièce les  Rues du 5-1-4 issue de l’album de Kapois Lamort  »Emcee à Mort: Jusqu’à Lamort » est un constat de l’oppression sociale et de la brutalité policière des quartiers défavorisés de Montréal. Sur cette collaboration avec Nauf 1-1 (Rainmen) et OTT (Goldbizzz), je décharge mes rimes incisives sur les diverses injustices sociologiques confrontées par la jeunesse ethnoculturelle et ostracisée de Montréal.  Sur ce, si vous voulez que je vous explique le contexte de réalisation de ce morceau je vous invite au Festival  Hoodstock 2016 : Le Sommet Noir. Pour plus d’infos: http://www.hoodstock.ca ou http://www.prodnoireallstar.blogspot.com

 

Woods un hip-hopeur  de Montréal à surveiller ? 

Rédigé par Kapois Lamort le  29 août  2016 

Savez-vous que le rappeur montréalais Woods qui débuta sa carrière aux côté du emcee Elby est une vedette montante dans le milieu de la pop-underground et urbaine de Los Angeles? Son plus récent vidéoclip a été par PeeZee de SKP Films. C’est un franc succès visuel .

 

Yeezy sera au Centre  Bell en septembre 2016 ? 

Rédigé par Kapois Lamort le  30 août  2016 

J’ai vu Kanye West en spectacle au Centre Bell,  lorsqu’il était venu pour  la première à Montréal en 2008. Ce fameux spectacle  mettait aussi en vedette Lupe Fiasco, Pharell Williams et la jeune Rihanna qui venait de nous offrir le succès Umbrella. Comptez-vous être présent le 2 septembre 2016 au Centre Bell pour assister à son concert offert dans le cadre du Saint-Pablo Tour? Voici un court extrait de ce que Monsieur Yeezy peut offrir comme mise en scène visuelle.

 

Snaggashee sa kap fèt  ? 

Rédigé par Kapois Lamort le  31 août  2016 

Ça fait très longtemps que je n’ai pas entendu parler de Snaggashee. Moi et Snag,  We go wayback!!!  Je le connais depuis 1998. Il a beaucoup changé depuis les jours de Incorruptibles à son affiliation avec D.J X.O . Cette entrevue accordée l’an dernier  au DMS Show est très enthousiaste et dynamique.

 

O.M.A ( alias Red 7) un vétéran du District 67! 

Rédigé par Kapois Lamort le  1ier septembre 2016 

Voici l’audio du track Mes Envies du emcee O.M.A (One Man Army). Ce dernier est un des fondateurs des formations hip-hop  Skandall et Arsenal issues du quartier  Saint-Michel (Montréal). Il est aussi un des pionniers du rap conscient, lyrique et éducatif du District 67. Il a plus de 20 ans d’expertise à son actif. Vous pouvez aussi écouter ce morceau sur le projet  » The Worldwide Mixtape vol.1 : USA vs Canada » du site http://www.360FMTV.com

 

Une Vision rap sociopolitique en ce 11 septembre! 

Rédigé par Kapois Lamort le  11 septembre 2016 

J’apprécie bien le emcee Immortal technique. Son opinion est toujours bien argumentée et articulée.  L’entrevue qui suit porte sur sa perception de la politique américaine et des actes terroristes survenus en date du 11 septembre 2001. En ce 11/09 je garde  une pensée pour toutes ces victimes innocentes qui sont mortes dans les tours jumelles, il y a exactement 15 ans! Rest in Power !

 

Un souvenir de U-God ! 

Rédigé par Kapois Lamort le  15 septembre 2016 

Le tout premier album de U-God, Golden Arms Redemption, était un classique incontournable du hip-hop hardcore nord-américain de la fin des années 1990.  Gros respect à Wu-Tang Records!

 

Koupé Tèt…Boulé Kay! 

Rédigé par Kapois Lamort le  17 septembre 2016 

Que pensez-vous de ma track  »Koupé Tèt Boulé Kay » ?  L’empereur Dessalines est né le 20 septembre 1758! Mon père est aussi né un 20 septembre. Probablement que la fougue spirituelle de Dessalines coule dans son ADN. Si c’est le cas je partage aussi cette même génétique. Mon père Rovens Delva aura 72 ans ce 20 septembre 2016. Bonne fête Papi!

 

Sur une vibe un peu sensuelle xxx 

Rédigé par Kapois Lamort le  19  septembre 2016 

Un petit vibe sexuel pour tous les amateurs et amatrices de rap sale! Very very dirty! Nou kon bagay yo!

 

Un peu de classique: Clean and Class

Rédigé par Kapois Lamort le  21  septembre 2016 

J’aime bien l’ouverture musicale de D.J JaBig de Montréal. Selon moi, c’est un des meilleurs  D.J et producteur de musique électronique à Montréal. Voici un de ses plus récent mix à saveur classique et clean class comme le dirait mon boy  »Warren Market » ! C’est un bon mix pour tous ceux et celles qui sont de retour sur les bancs d’école, surtout dans le milieu post-secondaire : Cégep et Université!

 

Êtes-vous fan de Konpa Rap ? 

Rédigé par Kapois Lamort le  30 septembre 2016 

Voici une petite vibe  konpa rap tirée de mon opus Emcee à Mort: Jusqu’à lamort disponible sur bandcamp.com. À travers ce morceau, je prends le temps d’honorer les légendes de la musique ayisienne comme: Robert Sico, Tac Tic Polo, System Band, Tabou Combo, Septentrional,  Skah  Shah et tant d’autres. Divertissez-vous !

Aussi sur : https://kapoislamort.bandcamp.com/track/f-te-konpass-e-pt-1

J’ai l’goût d’chiller !!!  

Rédigé par Kapois Lamort le  1ier octobre  2016 

J’ai le goût de m’amuser au paroxysme, en ce premier jour du mois d’octobre 2016! Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mon cousin Jean Zombi le BMG. Ça fait quelques temps que je ne l’ai pas croisé. J’espère qu’il chillera au maximum en cette belle journée. Sa Kap Fèt Skizzz?

Aussi sur : https://kapoislamort.bandcamp.com/track/r-tro-festif-2

The Worldwide Mixtape de 360FMTV.com tjrs dispo ! 

Rédigé par Kapois Lamort le  5 octobre  2016 

Vous pouvez entendre ma track  »Gestion du Terrain » en compagnie de plusieurs artistes de Prod Noire All-Starz sur le méga mixtape  » The Worldwide Mixtape vol.1: Canada vs USA  » toujours disponible en téléchargement numérique  sur le site web http://www.360fmtv.com . Plusieurs stratégies promotionnelles très corporatives et internationales seront au menu, pour ce méga projet de l’entrepreneur urbain Warren Market C.E.O de W5 Music Group. Respect!

En l’honneur de l’honorable Elijah Muhammad! 

Rédigé par Kapois Lamort le  7  octobre  2016 

Aujourd’hui marque le 119ième anniversaire de l’honorable Elijah Muhammad. Qui était-il? C’était un des plus grands révolutionnaires que le 20ième siècle ait connu. Monsieur Muhammad tout comme Marcus Garvey, Nat Turner  et Noble Drew Ali a impacté économiquement la condition sociale des noirs en Occident et à travers le monde. Pour ceux et celles qui ne le connaissaient pas, voici deux documentaires très pertinents sur son paradigme spirituel , activiste et culturel?

Pour Ayiti ( Peyi Papa Dessalines lan!) pt.1 

Rédigé par Kapois Lamort le  9  octobre  2016 

Une petite track composée pour l’album  »Patyans » de Anbachal Byasou sortit en 2011 qui porte sur la condition sociale et politique d’Haiti. Je crois que ce morceau est très pertinent et contextuel aux péripéties qu’éprouvent actuellement la Perle des Antilles.

Pour Ayiti ( Peyi Papa Dessalines lan!) pt.2

Rédigé par Kapois Lamort le  10  octobre  2016 

Une autre track encore plus percutante et significative qui porte sur la condition sociopolitique et sociétale d’Haiti suite au tremblement de Terre survenu, en date du 12 janvier 2010. Aujourd’hui nous pleurons encore plusieurs de nos frères et soeurs qui sont pour une autre fois victimes d’un cataclysme majeur! L’esprit ésotérique des vrais  »gan gan » consolera leurs proches. En 2016-2017, il est grand temps de retourner à la racine paradigmatique de Dutty Zamba Boukman, Franswa Makandal, Romaine la Prophétesse et du Prophète Déka!

Ayibobo Ayibobo!

Pour Ayiti ( Peyi Papa Dessalines lan!) pt.3

Rédigé par Kapois Lamort le 17 Octobre 2016 

En l’honneur du fondateur d’Ayiti le seul et unique Jean-Jacques Dessalines (Ogou Dessalines) assassiné lâchement par une bande de traîtres sales et de cochons marrons corrompus, il y a 210 ans exactement !!!

 

67 Most Wanted à jamais !!! 

Rédigé par Kapois Lamort le 22 Octobre 2016 

Voici un court documentaire réalisé sur la carrière artistique très palpitante de Lovhard Dorvilier (Le Voyou). Il nous a quittés, il y a deux ans déjà! Rest in power nèg pam lan!!!

 

 

Bon Halloween le Gros! 

Rédigé par Kapois Lamort le 31 octobre  2016 

Je vous souhaite un joyeux Halloween! Pour ceux et celles qui ne le savent pas, je suis un grand fan de Gravediggaz.

 

Fête Guédé Jodian ! Nou pran nan 3 Rwa ! 

Rédigé par Kapois Lamort le 2 novembre 2016 

Aujourd’hui c’est la fête occulte et spiritualiste  de la Toussaint, mieux connu sous le nom de la fête des morts ou en  ayisyien Fête Guédé !  Aujourd’hui marque aussi le 16ième anniversaire du décès du grand révolutionnaire et fondateur de la Nation de l’Islam du Canada:  Linwood X ( alias Hassan Rasoul Muhammad). Paix à son âme  Ayibobo!

 

 Analyse de la victoire de Donald J . Trump aux élections américaines selon P. Griff 

Rédigé par Kapois Lamort le 10 novembre 2016 

Voici une analyse judicieuse et réfléchie du très érudit Professor Griff, membre fondateur du groupe hip-hop mythique Public Enemy. Prenez le temps pour bien saisir les informations qu’il offre dans ce documentaire audio. Pour plus d’informations au sujet des réalisations de Professor Griff, je vous suggère son site : http://www.pgriff.info/

 

Kanye West-a-il vraiment perdu la boule ???

Rédigé par Kapois Lamort le 30 novembre 2016 

Une analyse de l’érudit Professor Griff qui porte sur l’état psychiatrique du rappeur Kanye West. Vous constaterez que les troubles de Monsieur West dépassent le simple cadre de la psychiatrie et de la maladie mentale. Bonne écoute!

 

Obia le chef est de retour ! 

Rédigé par Kapois Lamort le 2 décembre 2016 

Pour ceux et celles qui ne le savent ? Monsieur Obia le Chef alias Chief Peace est back!!! Procurez-vous son plus récent mixtape Paranoia vol.1  au lien suivant :  https://obialechef.bandcamp.com/releases

 

 

Voici trois gros vidéoclips réalisés par Warren Market de 360FMTV.com 

Rédigé par Kapois Lamort le 6  décembre 2016 

 

 

 

Bonne fin d’année 2016 et merci de supporter http://www.kapoislamort.com !!!!  

Rédigé par Kapois Lamort le 31 décembre 2016 

C’est avec un enthousiasme extrême que je vous remercie du fond de mon coeur et de mes entrailles. Je vous remercie car vous avez été fidèle à ce site web, depuis sa création et nous sommes déjà en fin 2016 !!!  Ce site web  a été conçu au cours du mois de juillet 2016 et jusqu’à ce jour les retombées sont très positives. Je vous souhaite beaucoup de positivité, de constructivité et de productivité pour l’année 2017! D’autant plus, j’espère que vous atteindrez beaucoup de succès dans vos diverses initiatives d’ici la décennie 2020. Sur ce, célébrons et fêtons! Youpi Youpi Hourra!

 

 

En ce 12 janvier 2017…Ayiti pleure toujours !!!

Rédigé par Kapois Lamort le 12 janvier 2017 

Voici un court documentaire portant sur les impacts dévastateurs et sociétaux du tremblement de terre d’Haiti (Ayiti) survenu il y a exactement 7 ans !

 

Êtes vous prêt pour l’assermentation de Donald J. Trump ???

Rédigé par Kapois Lamort le 16 janvier 2017 

C’est ce vendredi que Donald J. Trump deviendra le 45ième président des États-Unis. Ce phénomène laisse un arrière goût et une certaine amertume, à travers une bonne partie de la population américaine et même à travers la communauté internationale. Selon le président sortant, Barach Obama la démocratie américaine est de plus en plus fragilisée. Qu’en pense Trump? Il ne pense qu’à lui-même je crois… La conférence de presse qu’il a accordée la semaine dernière annonce déjà le ton politique qu’il compte maintenir pour les quatre prochaines années! À vous d’en juger !!!

 

Ces cassettes qui ont changé ma vie (partie 1) 

Rédigé par Kapois Lamort le 16 janvier 2017 

C’est en 1998 que j’ai fait des copies des cassettes originales des albums suivants: Heavy Mental de Killah Priest et Soul on Ice de Ras Kass. 19 ans plus tard, je possède encore ces cassettes. Elles ont été influentes dans mon développement psychologique, culturel et éducatif.

 

killahpriest2

Killah Priest 

screen-shot-2016-03-22-at-10-07-49-am

Ras Kass 

Voici le nom de quelques rappeurs américains qui ont refusé de performer à l’inauguration/ assermentation de Donald J Trump 

Rédigé par Kapois Lamort le 21  janvier 2017 

  • R. Kelly
  • Joey Badass
  • 2Chainz
  • Flo Rida

02-kanye-west-donald-trump-2016-billboard-1548

 

Quelques photos de l’événement inaugural du mois de l’histoire des Noirs 2017 tenu à McGill en date du 1ier février 2017 !!

Rédigé par Kapois Lamort le 3  février 2017 

En date du 1ier février 2017, j’ai participé comme conférencier et intervenant à un événement qui inaugura les festivités et activités concernant le Mois de l’Histoire des Noirs 2017 à l’Université McGill. J’ai eu la chance de participé à un panel avec divers chercheurs et activistes issus des communautés noires de Montréal. Plus de 130 personnes étaient présentes dans la salle comble du building antique de la rue McTavish. Ci-bas voici quelques photos que j’ai prises avec  Rachel Zellars, Br. Uchenna Edeh et Dre. Dorothy Williams PhD.

doro-uch-kap

Kapois Lamort, Dre. Dorothy Williams et Uchenna Edeh

dorothy-williams-kapois-rachel-zellars

Kapois Lamort, Dre. Dorothy Williams et Rachel Zellars

 

 

uchenna-edeh-et-kapois

Uchenna Edeh et Kapois Lamort

La Mixtape-Podcast Les Boss du Québec vol. 1 est maintenant dispo  !!

Rédigé par Kapois Lamort le 3  février 2017 

La mixtape-podcast Les Boss du Québec vol.1 est maintenant disponible.  Cette mixtape de plus de 3heures de temps va vous éduquer et vous renchérir sur la merveilleuse historique du rap montréalais de type pluriculturel et true school de 1995 à 2007. Sur ce, je vous souhaite une excellente écoute.

Entrevue sur le  Mixtape-Podcast Les Boss du Québec vol. 1  sur 360FMTV.com  !!

Rédigé par Kapois Lamort le 13  février 2017 

Vous pouvez écouter ma plus récente entrevue sur le mixtape podcast Les Boss du Québec au lien suivant

 

Bonne ou mauvaise St-Valentin !!

Rédigé par Kapois Lamort le 14  février 2017 

Voici-bas le titre Amour Mortel (2nite Baby) tiré de mon album Emcee à Mort: Jusqu’à la Mort. À vous de juger si c’est un bon choix sensuel pour célébrer la St-Valentin avec votre amoureux ou votre amoureuse!

deadly_love_____by_naughtytech

Lien du titre Amour Mortel pt.1(2niteBaby) :

 

ProBlackHockey.com un nouveau site crée par Production Noire (Prod Noire) !!

Rédigé par Kapois Lamort le 25   février 2017 

Vous pouvez maintenant consulter le nouveau bébé viral de Production Noire (Prod Noire Corpo) http://www.problackhockey.com ! Ce site est projet sur lequel je mijotais pendant plus de six mois avec mes acolytes de Production Noire Inc. Fondamentalement, ce site web est axé sur l’actualité et l’évolution sociale des joeurs de Hockey noirs de la NHL ainsi que de diverses ligues de Hockey au niveau mondial. À travers cette nouvelle plate-forme axée sur l’historique du hockey sur glace particulièrement, vous serez informé sur la présence de ces joueurs noirs prospères qui contribuent sans cesse à l’avancement professionnel d’un sport très suivi et qui renferme plusieurs adeptes. Particulièrement, http://www.problackhockey.com vous informera sur les joueurs de hockey de race noire et de descendance africaine de 1890 à nos jour !

problackhockey

Letaboukman.wordpress.com un nouveau site commandité  par Production Noire (Prod Noire) !!

Rédigé par Kapois Lamort le 25   février 2017 

C’est avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme que je m’implique d’arrache-pied à la concrétisation d’un site web révolutionnaire. Ce site web http://www.letaboukman.wordpress.com sera la plate-forme qui conscientisera plusieurs à une révolution sociétale d’Haiti au 21ième siècle. C’est un site qui a pour but d’alimenter le dogme de:  transformer Haiti en une république panafricaniste et occultiste avant la moitié du 21ième siècle.

leta-boukman

Le jour du sauveur est à nos portes (Bonne fête Wali Farad Muhammad) 

Rédigé par Kapois Lamort le 26  février 2017 

En ce 26 février 2017, Wali Farad Muhammad célèbre son 140ième anniversaire de naissance. Qui est cet homme qui a grandement marqué l’histoire des noirs aux États-Unis au cours des années 1930 et qui continue à le faire aujourd’hui ?

wallace_fard_muhammad

 

I WAS THERE : UN HOMMAGE À BUTCHER T !  

Rédigé par Kapois Lamort le 6  mars 2017 

En date du 9 mars 2017, j’effectuerai une apparition et une entrevue à un événement soulignant les quarante ans de carrière artistique du légendaire pionnier de la culture hip-hop québécoise et canadienne, Butcher T. Au cours de cette soirée, je serai accompagné du très respecté musicologue Duke Eatmon que vous pouvez entendre sur la chaîne CBC Radio One tous les vendredis. Grosso modo, je compte vous faire un compte rendu de l’événement qui se déroulera ce jeudi d’ici le 15 mars 2017. Sur ce, bonne semaine!

Butcher T 2017

 

UN NOUVEAU SITE QUI SE NOMME VLADDELVA.COM

  Rédigé par Kapois Lamort le 20 mars 2017 

Vous pouvez maintenant suivre mes diverses activités professionnelles sur un nouveau site que j’ai concrétisé, il y a quelques jours. Ce site web vous informera sur mes activités typiquement corporatives qui sont liées au domaine de l’enseignement, de l’entrepreneuriat technologique et du domaine administratif. Ce n’est guère un site promotionnel  axé sur le marketing de ma carrière artistique.

Pour plus d’info : http://www.vladdelva.com

dsc_1371

UN PETIT BEAT PRINTANIER EN CE DÉBUT DU PRINTEMPS 2017 ! 

Rédigé par Kapois Lamort le 21 mars 2017 

Le printemps est-il vraiment arrivé au Québec? La tempête de neige de la semaine dernière a surpris toute la province. Une sincère pensée pour tous ceux et celles qui ont perdu la vie dans ce cafouillage. Sur une note, un peu plus optimiste, je vous laisse redécouvrir  ce petit bijou nommé  L’Éveil , il met en vedette Érézy Street Pédagogue. C’est un titre issu de la compilation  L’Économie du Marché Noir que j’ai concrétisée et produite, il y a de cela trois à quatre ans passés. Sur ce, bonne écoute en espérant que la musicalité de morceau saura ensoleillé votre psyché, en ce début de saison printanière.

J’AIME BIEN CE NOUVEL ALBUM DE KOOL KEITH ! 

Rédigé par Kapois Lamort le 22 mars 2017 

Vous pouvez écouter ce nouveau chef d’oeuvre hip-hop du légendaire emcee Kool Keith intitulé Feature Magnetic. Je l’ai récemment découvert, il y a de cela deux semaines. Dr. Octogon (Kool Keith) de la formation Ultramagnetic Mc’s fait partie de mes 20 meilleurs rappeurs/emcee’s  de tous les temps. Je suis ébloui par sa créativité et son côté loufoque! Il me fait tant penser à Sun Râ, une légende du Free Jazz!

 

Je travaille actuellement sur une application web très géniale! 

Rédigé par Kapois Lamort le 28 mars 2017 

Dès la fin du mois de juillet 2017, vous allez pouvoir télécharger une application très innovatrice. Celle-ci sera promotionnée sur un site connexe vladdelva.com( dès le début du mois d’août 2017) ainsi que sur celui lié à l’application (l’app) même. Ce projet m’est venu à l’idée la semaine dernière. Cette invention est un vibrant hommage au paradigme du grand Pathé Diagne, l’auteur du livre : TARANA !

TARANA

Une photo avec George Saint-Pierre, une légende internationale de la UFC ! 

Rédigé par Kapois Lamort le 19 avril 2017 

Suite à une dure journée de travail comme superviseur et coordonnateur en service à la clientèle et en maintenance corporative pour le projet VIMO, j’ai rencontré le seul et unique George Saint-Pierre, une légende internationale de la UFC, coin Notre-Dame et Atwater. J’ai pris une photo très sympathique avec ce dernier. Il s’en allait souper au restaurant chic, Fergura.   Tout au cours du printemps 2017 et de l’été 2017, je compte travailler pour le projet VIMO, sur ce ne soyez pas surpris si vous remarquez que j’écris de manière rarissime et sporadique dans ce journal de bord. Il se peut aussi que les nouveaux billets/articles se fassent rares à partir du mois de mai 2017.  Ne vous inquiétez pas, car je compte redevenir très proactif sur http://www.kapoislamort.com vers la fin de l’automne 2017 et ce tout au long de l’année 2018! Sur ce, je vous souhaite un excellent printemps!

ST-PIERRE ET KAPOIS

Un retour à ce journal de bord  avant la fin de cette semaine ! 

Rédigé par Kapois Lamort le 22 mai 2017 

Je vous annonce que je vais recommencer à rédiger dans ce journal de bord numérique et virtuel d’ici les prochains jours. Dorénavant, quelques-unes  de mes réflexions personnelles que je rédige à chaque jour dans un cahier ésotérique très spécial seront présentes dans cette section. Je vous promets 3 à 4 réflexions avant le 1ier juin 2017. Mon énorme fatigue professionnelle a fait en sorte que j’ai fait preuve de laxisme, envers ce journal de bord. Ce n’est pas une chose facile de travailler six à sept jours par semaine. Vous n’avez qu’à communiquer avec GDI services!

201204s32a

Excusez-moi…un léger délai dans le  retour à ce journal de bord ! 

Rédigé par Kapois Lamort le 29 mai 2017 

Pardonnez-moi pour mon laxisme envers ce journal de bord. La semaine dernière je vous avais promis la rédaction de quelques réflexions, hélas je n’ai pas encore eu assez suffisamment de temps pour les écrire. Je vous promets un retour dans la célérité et dans la promptitude d’ici le début du mois de juin 2017. En cette période, je devrais faire preuve d’une plus grande assiduité face à cette section de mon site web http://www.kapoislamort.com. J’ai beaucoup de préoccupations professionnelle et inter-relationnelle ces temps-ci. Notamment, je tente d’allouer moins d’attention psychologique envers une collègue à mon travail qui fait preuve d’une grande concupiscence. Sur un autre d’idée , je vous laisse sur une entrevue très perspicace du grand Jiddu Krishnamurti portant sur l’usage pratique, relationnel et socio-psychique de l’argent$$$. Un usage pratique à en développer…une forme de prototypage, comme aime si bien le dire le  directeur de Réno-Métrix, Frantz Saintellemy.

 

Réflexion de K.Lamort pt.4 

Rédigé par Kapois Lamort le 2 juin 2017 

J’ai effectué un merveilleux rêve sur l’érudit mystique G.I Gurdjieff au printemps 2015. Je suivais Monsieur Gurdjieff dans un emplacement qui renfermait plusieurs salles. En le suivant de manière assidue, je le questionnais sur trois ouvrages inédits qu’il ne publia guère de son vivant. Ces derniers sont : 1) Le Corps Physique de l’homme ses besoins conformes aux lois et ses possibilités de manifestations 2) Le Corps Astral de l’homme ses besoins conformes aux lois et ses possibilités de manifestations 3) Le Corps Divin de l’homme ses besoins conformes aux lois et ses possibilités de manifestations. Je pris aussi le temps pour féliciter G.I Gurdjieff pour son excellent ouvrage Rencontres avec des Hommes remarquables. Un livre que je trouvais plus simple et moins alambiqué que Récit de Belzébuth à son petit fils. Somme toute, je fis une remarque constructive à Monsieur Gurdjieff sur la loyauté vouée à son égard par le couple Hartmann et Mme Salzmann. Salaam!

Rencontre-avec-des-hommes-remarquables

Un Hommage à Rodrigue Boss Pierre!

 Rédigé par Kapois Lamort le 3 juin 2017 

Au début du mois de mai 2017, j’ai eu une pensée profonde pour mon grand-père Rodrigue Pierre alias Boss. Ce dernier est décédé, il y a 17 ans. Il est mort en date du 7 mai 2000, suite à plusieurs complications maladives liées au stress, l’hépatite C et le diabète. Rodrigue Pierre était marié à Marie-Icléa Innocent. Ensemble, ils ont élévé quatre beaux enfants: Roger Antoine Pierre, Lémerque Pierre, Aviolle Pierre et ma regrettée mère Rose-Marie Pierre.  Mon grand-père était un couturier. Il fut éduqué par ses parents biologiques Donastor Pierre et Euchariste Jean-Charles.  Sa mère Euchariste Jean-Charles était une grande mulâtresse. Son père était un français, selon les dires de ma famille. Mon grand-père Rodrigue Pierre était un homme peu bavard. Il était très silencieux. Il n’a jamais parlé de ses parents et de sa jeunesse. Tout ce que je sais sur lui me parvient de grand-mère et de ma tante. Tout de même, je me rappellerai à jamais du prestige et du lustre qui rayonnait dans les yeux de mon adorable grand-papa!!!

RODRIGUE BOSS PIERRE (CIRCA 1990)

Rodrigue Boss Pierre (grand-père de Kapois Lamort)

Quelques archives du Magazine Black Beat remontant à Décembre 1994 !

 Rédigé par Kapois Lamort le 4  juin 2017 

Plusieurs magazines hip-hop des années 1990 ont marqué ma jeunesse. En tête me vient des noms comme Rap Sheet, Rap Pages, The  Source, Radikal et tant d’autres. Voici ci-bas quelques pages et extraits de l’édition du Black Beat Magazine de décembre 1994. J’ai acheté ce magazine de rap vers les alentours du 20 décembre 1994, suite à mes examens de fin de trimestre au Collège Letendre. À l’époque, j’étais en secondaire II. C’était la première fois de ma vie que j’achetais un magazine de rap/ hip-hop. Enjoy!

DANA-DANE 1994

411 BLACK BEAT 1994

DIGGABLE PLANET 1994

Réflexion de K. Lamort pt.5 en l’honneur de mon cahier intuitif !

 Rédigé par Kapois Lamort le 7  juin 2017 

Ce présent cahier intuitif dans lequel je griffonne chaque matin célèbre son premier anniversaire (je ne parle pas de ce journal de bord numérique). Ce cahier intuitif à la conscience bouddhique m’aide énormément. Ça n’a pas été rébarbatif d’écrire mes réflexions pendant 365 jours, à travers les pages qui garnissent ce document à l’essence mystique et orientaliste. Beaucoup de choses se sont passées et sont survenues au cours de l’année dernière. Hormis, mes diverses difficultés maladive, professionnelle et par moment socio-relationnelle, je me suis ravis de plusieurs accomplissements  que j’ai pus obtenir au niveau psychique. Comme l’a souvent conseillé Jiddu Krishnamurti il faut déconstruire son psychisme de toutes formes de conditionnements toxiques et ce au fur et à mesure de notre existence. Ces formes de conditionnement remontent entre 40 000 ans à 50 000 ans passés, selon les études de Krishnamurti.

I Keep my head High avec une attitude nonchalante typical swing à la Prince Marky Dee (Fat Boyz). Cette présente incarnation que j’expérimente est d’une courte durée comparativement à la vie spirite qui nous attends! Je reste donc Kè Popauze me souvenant des mondes supérieurs mentionnés dans les écrits de Allan Kardec. Le paradigme de l’Aeth appliqué par la confrérie du Dr. Paschal B. Randolph m’aide aussi par moment. Je suis obnubilé par l’occultisme pratique.

Bonne fête du Kanada (alias TaNaDa)

Rédigé par Kapois Lamort le 1ier juillet 2017

Aujourd’hui je célèbre la fête du Canada, devrais-je dire le TaNaDa! Une célébration en l’honneur des tribus noires africaines , Ta Na et Da qui fondèrent le TaNaDa il y a de cela plus de 20 000 ans avec l’aide incommensurable des Amérindiens d’Amérique. Ces informations judicieuses sont issus des études du grand Dr. Pathé Diagne. Très bientôt, je vous promet une nouvelle application qui sera entièrement dédiée au patrimoine anthropologique et archéologique du TaNaDa (Kanada). Cette app vous démontrera que l’histoire du Canada n’est pas limitrophe à celle de John A. MacDonald. Oh Canada!

En l’honneur de Dread Wilmé! 

Rédigé par Kapois Lamort le 6 juillet  2017

Aujourd’hui marque le 12ième anniversaire de l’assassinat du révolutionnaire Dread Wilmé issu du secteur de Cité Soleil (Haiti). Ce dernier s’est débattu avec ardeur contre les forces colonialistes et néo-esclavagistes en Haiti suite au coup d’état effectué à l’encontre du président Jean-Bertrand Aristide survenu le 29 février 2004. Dread Wilmé et d’autres révolutionnaires ayisyens comme Amaral et 2pac d’Ayiti ont été entre autres mes sources d’inspiration pour la conception du mixtape- Révolution ma Résolution– que j’ai concrétisée au cours de l’automne 2008 avec mon acolyte Boisrond Tonnère (Heru Legba).

 

A-BLACK-BUDDHA-FROM-EARLY-CHINA

Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :