Publicités
+

Cyber R.A.P( Vision futuriste hip-hop de Kapois Lamort)

Loin de se décrire comme un adepte de Sun Râ, The Soulsonic Force ou même The Parliament Funkadelic , Kapois Lamort fait l’apologie d’une musique axée sur l’expérimentation futuriste. Ce type d’expérimentation apparait dans des titres comme Cyber R.A.P issu de son opus  – Emcee à Mort : Jusqu’à Lamort. C’est la fusion parfaite entre : le techno, l’électro-trap et plusieurs sonorités expérimentales.

 

Lamort n’a surtout pas peur de s’aventurer dans une trajectoire qui requiert un certain éclectisme. Ce hip-hopeur aventureux connait très bien le cheminement socio-artistique qu’il veut emboîter pour le court, moyen et long terme. La psychologique qui se cache derrière un tube comme Cyber- R.A.P transcende le divertissement artistique et socio-récréatif. Cette musicalité vous invite non seulement à Bouncer ou à Chiller , mais à vous connecter à une psyché technologique et avant-gardiste.

emcee a mort

https://kapoislamort.bandcamp.com/

C’est une immersion sonore et contemporaine. Une telle psyché qui tend vers cette aventure immersive s’inscrit dans une école de pensée qui met le cap sur le développement de la potentialité créative de l’être. Ce qui est apparu dans plusieurs travaux de grands penseurs et érudits du 20ième siècle comme : Krishnamurti, Farad Wali et Karlfried Durkheim. Somme toute, je vous souligne que la potentialité créative de l’être accorde une grande importance au futurisme, les NTIC (Nouvelles technologies d’information et de communication) ainsi qu’à l’avant-gardisme!

Publicités

Respect à Iron Fist (aka Man of War)

Agenda de Lamort

Historique aliénée de l’Azile 67

+

Emcee à Mort: Jusqu’à Lamort un album à vous procurer !!!

Emcee à Mort ( Jusqu’à Lamort) se trouve à être le  premier opus intégral de Kapois Lamort.  Un projet audacieux permettant à ce dernier de démontrer la polyvalence et l’hétérogénéité de son talent d’emcee. Ce qu’il exhibe clairement, à travers 18 pièces affichant un lyrisme provocateur, hétérodoxe, sociologique, expérimental, créatif  et revendicateur. C’est un album hip-hop expérimental qu’il a concrétisé de manière ex-nihilo au sein de sa compagnie de réalisation, Production Noire au Qc ( Prod Noire Corpo). Au cours de ce tout premier L.P. intégral disponible en format numérique sur http://www.bandcamp.com; Monsieur Lamort affiche un profond enthousiasme et une forte passion pour le rap hardcore, salace et acéré. D’entrée de jeu, cela nous frappe de plein fouet avec des titres comme : Fucking R.P, Talkshitteur & Bullshitteur et la destructrice Koupé Tèt Boulé Kay. Par moment, Kapois Lamort exploite dans ses rimes un message sociologique très émotionnel, ce l’on constate avec des chansons comme Jeune Fille haïtienne perdue dans les rues du 5:14, les Rues du 5-1-4 en collaboration avec OTT (Goldbizzz) et Naufra 1-1 (Rainmen) ainsi que Alex Grant & Georges Bonga en duo avec Warren Market. Le segment distractif et mélodieux de l’album est très surprenant, des compositions riches au plan musical sont : Rétro-Festif feat Prod Noire All Star, Amour Mortel pt.1, Cyber- R.A.P et MTL Techno Club. L’album se clôture avec Rap@mesproches , une pièce chargée en intensité psycho-émotionnelle. Cette dernière est très émouvante par sa musicalité ambiante et psychédélique chill lounge. C’est une ode à tous les hip-hopeurs(euses) ultra-underground et bipolaire du Québec. Tout comme le rappeur K-Os, Kapois Lamort  est un praticien du Emcee Murdah. Tout comme ce dernier sa sonorité n’est pas linéaire et homogène mais très éclectique. Cela est agrémenté d’un paradigme socio-artistique qui met le cap sur l’expérimentation, l’avant-gardisme et la créativité. Illico-presto procurez-vous Emcee à Mort: Jusqu’à Lamort!

Infos :  https://kapoislamort.bandcamp.com/album/emcee-mort-jusqu-lamort-l-p

Talkshitteur & Bullshitteur vidéoclip promotion du projet Emcee à Mort: Jusqu’à Lamort

Le parcours de Kapois lamort

+

Bienvenue sur le site web officiel de Kapois Lamort !!!

Kapois Lamort né Vladimir Al-Jaww A. Delva est un hip-hopeur, historien, entrepreneur et citoyen du monde contemporain, né à Montréal Qc au début des années 1980. Il chérit une forte passion pour les arts, l’entrepreneuriat, la psychologie, l’histoire et l’éducation depuis plusieurs années. De surcroît, cette passion apparait dans son cheminement socioprofessionnel. Dès la fin des années 1990, il est imbu de sa passion incommensurable pour le Hip-Hop. Ce qui se traduit dans deux exposés qu’il concrète en secondaire V sur cette culture urbaine. Ces travaux qui sont effectués dans le cadre des cours de Français 586 et EMRC 521 abordent les attraits philosophique, spirituel et sociologique du hip-hop. Nous sommes alors en automne 1997, une période où le rap de quartier de Montréal et de la Rive-Sud connait une grande effervescence avec des collectifs tels : KZ Kombination, Muzion, RDPizeur, Star-N-Crescent, Jaihar da Big Fella, Judge Dread Mathematiks, Mizery, O.S.I.R.I.S., Ravette, le Syndicat , Glendouze et Dreaded Poets Society. En 1998, Lamort entame ses études collégiales au Cégep Ahunstic, il y étudie alors en informatique. Il reçoit une certification en service à la clientèle au Cégep Bois de Boulogne à l’été 2000. Il termine  son DEC en sciences humaines au Cégep du Vieux-Montréal, au printemps 2003.

Sporadiquement, il entame ses études universitaires au cours de la décennie 2000. Il y accumule des crédits en géographie, en enseignement secondaire et en andragogie . En 2011, il obtient un baccalauréat en histoire de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Parallèlement à sa scolarité, Kapois Lamort occupe divers emplois et fonctions dans le secteur public, privé et corporatif. Il connait une carrière faramineuse au sein de la fonction publique municipale- Ville de Montréal entre 2000 et 2010. Il y occupe divers postes en coordination et en gestion de projet au sein de l’Arrondissement de Ville-Marie : Préposé à la clientèle des parcs et espaces verts, coordonnateur pour le projet Brigade de la propreté du maire Gérald Tremblay ainsi que Responsable en gestion socio-récréative dans le quartier Peter-McGill. En 2002, sous l’acronyme V.L.A.D, Kapois Lamort réalise indépendamment son tout premier fascicule historique à tenure afrocentriste intitulé- Le Réveil-Matin. En 2005, il concrétise encore de manière indépendante quatre manuels d’histoire inédite : De la Création au Négrier, Du Négrier à Aujourd’hui, Plume Noire et Idéologies Noires.

En 2007, il est approché par le département d’études sociales de l’Université McGill pour coordonner une étude socio-démographique sur les communautés noires et pluriculturelles du Québec. Durant cette même décennie, il cumule de l’expérience dans le domaine de l’enseignement; il est professeur d’histoire et de mathématique pour l’Institut Garvey de Montréal, et effectue de la suppléance ainsi que divers postes contractuels pour la CSPÎ (Commission scolaire de la pointe de l’île). En janvier 2012,  il est même convoité pour un poste d’enseignant en histoire politique au Cégep de Sept-Îles. Une position qu’il décline, à cause des conditions salariales trop précaires qui y sont liées. Entre 2012-2015, il accentue ses recherches intellectuelles et anthropologiques pour la réalisation de la toute première monographie scientifique sur l’histoire du Hip-hop au Québec : Les Boss du Québec :R.A.P du Fleur de Lysée, qui est rendu public en janvier 2015. Son tout premier album, Emcee à mort : Jusqu’à la mort , sort en décembre 2014. Les portails www.360FMTV.com, www.prodnoireallstar.blogspot.com et www.lesbossduquebec.com l’aident au plan promotionnel. Actuellement, Kapois Lamort s’investit à temps plein dans la promotion, le marketing et la diffusion de sa compagnie artistique Production Noire au Qc ( Prod Noire Corpo).

%d blogueueurs aiment cette page :