Pour saisir l’historique de la formation Azile 67, il faut aborder la structuration de celle qui l’a précédée A.D.I.X.  Elle a été conçue en septembre 1996. À cette époque le groupe Fat Ice Cream Click, composé de Killer V(Kapois Lamort) et Iron Fist Man of War, était chancelant. Le groupe A.D.I.X. était un groupe de rap de rue à l’idéologie chrétienne. Il était formé de Killer V ( Kapois Lamort), Hitcht Brown et des musiciens bassistes Hervé Nivrose et Élysée. La pièce  U.B Wize  enregistrée en décembre 1996 était la pièce la mieux connue de la formation dans le milieu artistique hip-hop chrétien du Québec, très underground de l’époque. A.D.I.X compose d’autres titres en début 1997 comme : Bring It On et Tuque Casquette. Le samedi 22 février 1997, dans le cadre du concours Découverte de Jeunes Talents 1997, la formation offre une performance à la Maison de la Culture des Jeunes de Côte-des-Neiges. Précisément, en date du 15 mars 1997, Hitch Brown avec quelques membres des formations Amalgamate F.U.O et Incorruptibles performent dans le cadre de la seconde partie du concours à la salle de représentation artistique, Patro Le Prévost, de l’arrondissement Villeray ( Montréal, Qc).

 

K-FEX 3.jpg0

                                                                          En date du 15 mars 1997,  Samuel Saint-Louis ( Skizo Kamizol alias Hitch Brown), membre en règle de l’Azile 67,  en arrière plan avec le manteau vert et beige. Vous pouvez apercevoir ce emcee saint-michelois accompagné des membres des formations Les Incorruptibles et Almagamate F.U.O.  Notamment, K-Fex ( Louis Friborg) à l’extrême gauche avec la serviette blanche, il était  membre des formations La Forteresse et Les Incorruptibles, paix à son âme!

Suite à cette performance, le groupe A.D.I.X est dissout et un froid règne entre les membres de la formation jusqu’à l’automne 1997.  La pièce « You and Yours » du emcee Omar Cradle(O.C) issue de son second album Jewelz est la source d’inspiration essentielle qui permet à Killer V ( Kapois Lamort) de créer et d’adopter le nom – Azile 67 ! Le son du track était si loufoque et possédait des échos psychiatriques   confirme Killer V. Sur ce, il s’écria « AZILE 67 !!! » . En novembre 1997, la formation renferme les membres suivants :  Skizo Kamizol ( anciennement Hitch Brown) et Killer V ( Kapois Lamort). Les musiciens du groupe A.D.I.X ne seront pas inclus au sein de la formation Azile 67. Le emcee  N.A.D Traké se joint à la formation six fois plus tard. En décembre 1997,  les premiers raps du groupe Originaire du 67 et Être ou ne pas Zêtre sont enregistrés dans un studio maison situé à Saint-Hubert ( Longueuil, Montérégie Qc). Historiquement, l’Azile 67 est reconnue pour être une des formations rap underground qui fut la plus provocatrice et harrdcore du rap St-michelois du Montréal de la fin des années 1990 et début 2000. Entre la fin décembre 1997- début janvier 1998, le collectif La Forteresse renfermant les formation, Azile 67 et Incorruptibles, est concrétisé.   En date du vendredi 23 janvier 1998, l’Azile 67 fait ses preuves artistiques empreintes d’innovation et d’avant-gardisme dans le cadre d’un show-case hip-hop organisé au Club Zest par MOFAM Entertaintment.

Mofam 1997

Pamphlet du spectacle Hip-Hop, The First Battle of  98,  organisé par MoFam Entertaintment  le 23 janvier 1998

 

À cet événement on dénote la présente de plusieurs groupes rap émergents des quartiers du nord-est montréalais : La Pègre,  La Réplik, Larock L’Instigatt , Le Ministre,  Les Incorruptibles, Shamazz, Logik et Friktion ( KZ Kombination). Guy Cloutier, magnat artistique québécois de l’époque, a été complètement ébloui par la performance scénique de l’Azile 67. Pendant près de six mois, il recherche tout azimut, la formation enfin d’en recevoir un démo artistique. Azéma un des promoteur de MOFAM entertainment tente de persister à ce que la formation effectue un démo en vue de l’acheminer aux Productions Cloutier. Néanmoins, cela ne se réalise pas. Guy Cloutier n’aura jamais la chance de rencontrer et d’offrir un contrat de disques à l’Azile 67!  En juin 1998, la formation Azile 67 est lauréate du concours Découverte de Jeunes Talents 98’ .

KAPOIS 1998

Vous pouvez aussi consulter cette photo dans la section https://kapoislamort.com/archivage  du présent site web

 

C’est au cours de cette période que le duo formé de Killer V da Moun Fou ( Kapois Lamort) et Skizzzo Kamizol intègre N.A.D Traké au sein du groupe. En vue d’accroître la croissance professionnelle de l’Azile 67, N.A.D Traké décide de suivre une formation technique en gérance artistique et en production sonore à Musitechnic, entre 2000- 2002. À prime à bord, N.A.D Traké voulait développer une plate-forme socio-artistique et de marketing qui aurait été bénéfique à l’Azile 67 puis à la jeunesse et relève artistique du quartier Saint-Michel et des environs. La plate-forme socio-artistique dont aurait bénéficié l’Azile 67 devait culminer en la sortie de l’album – La Folie Furieuse.  Cet idéal a été obstrué par des divergences d’opinion au sein de la formation artistique. Sur ce, l’intrépide Sang Zavé Le Koulanget ( Kapois Lamort) décide de réaliser son premier album de rue, Allez-vous faire Foutre, qui  à ce jour est considéré comme l’album rap ultra-underground des plus provocateur, explicite et  hétérodoxe du Hip-Hop québécois. Un spectacle faramineux est offert par l’Azile 67 et leurs protégés G.N.G (Gouffre Nèg Gris) à l’auditorium de l’École secondaire Louis-Joseph Papineau à la fin du printemps 2004. Officiellement, l’Azile 67 est dissoute au cours de l’été 2004. Kapois Lamort reste en contact avec les membres de la formation mais s’alloue pleinement à la coordination corporative de Production Noire au Qc( Prod Noire Corpo). Une entreprise qu’il compte développer en corporation  socio-technologique et institutionnelle d’ici 2020- 2025.

Info complémentaire sur le parcours historique de la formation hip-hop  Azile 67 :

http://prodnoireallstar.blogspot.ca/2013/04/k-fex-legende-rap-du-67.html

Leave a Reply

%d bloggers like this: