Pour la seconde fois, Kapois Lamort sera présent au festival Hoodstock. À l’origine, Hoodstock fut instauré à l’été 2009. Sa concrétisation résulte de l’assassinat de Freddy Villanueva qui est survenu en août 2008. Avec plusieurs activistes communautaires comme Will Prosper, Ricardo Lamour, Nargess Mustafa, Steve Duvalsaint, Guillaume Hébert, Henri, Didier Berry, Warren Market et Érika Gutt;  Kapois Lamort s’implique alors à la conception de ce festival, il y a (7) ans passés. Ce fut un travail d’arrache-pied de six mois. Un travail laborieux qui porta fruit comme plusieurs archives le démontrent sur le site web : www.hoodstock.ca . En 2016, plusieurs problématiques sont encore à l’horizon et de nouveaux organismes ont aussi émergé. À l’époque Hoodstock gravitait autour d’organisations comme Montréal-Nord Républik, le COBP et l’IRIS. Actuellement, plusieurs autres groupements mettent la main à la pâte dont : Montréal-Noir, La librarie Racine, le Forum Social Mondial.

L’événement se tiendra encore à Montréal-Nord cette année. Il se déroulera au parc Henri-Bourassa.  Cette journée  commémorera le huitième anniversaire de l’assassinat de F. Villanueva,   ainsi que d’autres victimes de bavures policières. Le Sommet noir ne pourra passer sous silence l’influence sociale que  le mouvement  Black Lives Matter#  a dans les divers centres de l’Amérique du Nord dont Montréal. Vous verrez que plusieurs réalisations innovatrices  seront  au programme pour cette troisième édition du Festival Hoodstock de Montréal-Nord.

hoodstock-2016

 

 

 

Kapois Lamort y offrira une conférence interactive, en compagnie du recherchiste Jean Saint-Vil et de l’historien Webster né Ali Ndaye. Cependant, le programme de cette édition baptisée Le Sommet Noir sera chargé de surprises à ne pas manquer. Spécifiquement, comme le confirme le présent communiqué tiré du site web  www.hoodstock.ca :

Le Sommet Noir est la 3e édition de Hoodstock, un événement visant à mobiliser les forces des communautés culturelles avec des ateliers, des spectacles et des moments d’échange par, avec et pour les membres des communautés noires et racisées. Hoodstock se déroulera à Montréal-Nord, constitué d’une population de plus de 60% de citoyen-ne-s issu-e-s des communautés racisées.

Le sommet n’abordera pas exclusivement des enjeux liés aux communautés noires mais également des sujets touchant les multiples communautés de l’arrondissement et des villes avoisinantes. Le sommet vise aussi à célébrer la diversité culturelle, véritable richesse de la société québécoise, mais trop souvent vue comme une menace. Une initiative qui se veut urgente dans un contexte social et politique de déni du racisme systémique au Québec.

Le 13 août, venez retrouver d’autres citoyen-ne-s engagé-e-s pour échanger sur différents thèmes dont : le féminisme noir, les privilèges blancs, l’histoire des noirs, la gentrification, la santé alimentaire, etc.

De plus, cette année, les organisateurs de Hoodstock ont invité le FSM. Le Forum Social Mondial (FSM), qui se déroule cette année à Montréal du 9 au 14 août, attire des dizaines de milliers de participant-e-s en provenance d’un peu partout dans le monde. Nous voulons échanger avec la société civile sur nos réalités et créer des liens afin de « s’organiser pour s’élever », devise de Hoodstock.

HS2010_petit_1

Leave a Reply

%d bloggers like this: