Loin de se décrire comme un adepte de Sun Râ, The Soulsonic Force ou même The Parliament Funkadelic , Kapois Lamort fait l’apologie d’une musique axée sur l’expérimentation futuriste. Ce type d’expérimentation apparait dans des titres comme Cyber R.A.P issu de son opus  – Emcee à Mort : Jusqu’à Lamort. C’est la fusion parfaite entre : le techno, l’électro-trap et plusieurs sonorités expérimentales.

 

Lamort n’a surtout pas peur de s’aventurer dans une trajectoire qui requiert un certain éclectisme. Ce hip-hopeur aventureux connait très bien le cheminement socio-artistique qu’il veut emboîter pour le court, moyen et long terme. La psychologique qui se cache derrière un tube comme Cyber- R.A.P transcende le divertissement artistique et socio-récréatif. Cette musicalité vous invite non seulement à Bouncer ou à Chiller , mais à vous connecter à une psyché technologique et avant-gardiste.

emcee a mort

https://kapoislamort.bandcamp.com/

C’est une immersion sonore et contemporaine. Une telle psyché qui tend vers cette aventure immersive s’inscrit dans une école de pensée qui met le cap sur le développement de la potentialité créative de l’être. Ce qui est apparu dans plusieurs travaux de grands penseurs et érudits du 20ième siècle comme : Krishnamurti, Farad Wali et Karlfried Durkheim. Somme toute, je vous souligne que la potentialité créative de l’être accorde une grande importance au futurisme, les NTIC (Nouvelles technologies d’information et de communication) ainsi qu’à l’avant-gardisme!

Leave a Reply

%d bloggers like this: