Publicités

Il y a de cela quelques mois,  divers articles journalistiques à propos des désirs de Vladimir Poutine de contrôler, gérer et encadrer la culture hip-hop  en Russie ont été publiés.  Selon ces publications, le chef incontesté du Kremlin voudrait mieux réglementer le hip-hop russe qui selon lui véhicule des messages trop péjoratifs axés sur : le sexe, la drogue et la protestation sociale.  C’est une initiative que Monsieur Poutine prend très au sérieux.  Ce qui dans certains cas semble paradoxal car ce dernier a avoué jadis être un grand amateur de breakdance. En vue de procéder à un meilleur encadrement socio-politique du hip-hop en Russie,  une rencontre gouvernementale a été organisée avec divers conseillers culturels de la Russie, dont le très haut placé Igor I. Matvienko, en date du 15 décembre 2018. Cette rencontre évoqua des mesures de censure assez draconiennes contre des artistes hip-hop populaires et émergents effectuant des concerts rap en Russie.

Pour président Vladimir Poutine la propagande criminelle véhiculée dans les lyriques de rap sont autant plus néfastes que la criminalité en soi. Pour ce dernier, cette propagande criminelle est plus nocive que des vulgarités verbales ou des jurons quelconque.  La politique totalitaire de Poutine semble commencer à sévir progressivement sur les rappeurs en Russie, car en date du 21 novembre 2018 un rappeur populaire du nom de Husky  a été arrêté par les autorités policières, en raison d’une performance artistique anti-gouvernementale sur le toit d’une voiture. Husky a par la suite écopé d’une sentence de 12 jours de prison.  En date du 30 novembre 2018, le rappeur russe Gone Fludd en raison de pressions politiques à son égard a dû annuler deux concerts dans la ville artique de Yatkutsk.  Plusieurs autres mesures politiques semblent être en élaboration par Vladimir Poutine et le Kremlin pour le cours de l’année 2019 et de la décennie 2020, envers la culture hip-hop en Russie qui selon leurs analyses est trop subversive.

NB: Voir cet article de la journaliste Tamara Alteresco de Radio-Canada, sur le plus récent film Beef portant sur le développement du Hip-Hop Russe

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1150007/rap-hip-hop-russie-censure-gouvernement-vladimir-poutine-oxxxymiron-husky

 

 

                   DOCUMENTAIRE —-BEEF— SUR L’HISTORIQUE DU HIP-HOP EN RUSSIE 

Laisser un commentaire

%d blogueueurs aiment cette page :