Le Voyou c’est plus qu’un nom c’est un statut !

 

Ce slogan a fortement été ressenti dans le e.p le Côté Noir du Québec réalisé par Lovhard Dorvilier (Le Voyou) en 2006. C’est la conscience de ce slogan que nous avons pu analyser dans plusieurs projets axés sur le gangsta rap revendicateur québécois;  ainsi que dans la culture hip-hop activiste, noire et sociopolitique au Québec. Le Voyou nous a quittés il y a deux ans, cependant cette conscience a impacté à jamais la culture Hip-hop du Québec. Cette forme de conscience revendicatrice et street a été présente dans divers projets de hip-hopeurs québécois.

voyou

Des projets dignes de mention sont : Noirs et professionnels du Roi Heenok, Plan de Nègre de Sudan, Bienvenue dans mon Blok de Blok B, Souljah Story de B.M.O.D,  le premier opus de M.O.S.T (Mot Original Sens technique), les compilations de Maze le Patron et  du rappeur Mackenson . Tout comme Le Voyou, ces artistes vétérans et formations hip-hop mentionnés ci-haut ont démontré un fort activisme lyrique, corporatif et capitaliste  dans leur démarche artistique. Selon les analyses de Pierre Evil et R.D.G Kelley, le gangsta rap sociopolitique tire ses origines de certains facteurs sociologiques comme cela est relaté dans leurs ouvrages intellectuels  et journalistiques Race Rebels: Culture, Politics, and the Black Working Class (1994) et Gangsta Rap (2005).

voyou-cover

Les études  de ces auteurs vous convaincront amplement; lorsque vous visionnerez le biopic All Eyez on Me, sur la vie du défunt hip-hopeur révolutionnaire et figure mythique du gangsta rap revendicateur, Tupac Amaru Shakur,  qui sortira au cinéma  au cours de l’année 2017.  Entre temps, voici quelques vidéoclips et extraits d’entrevue des artistes mentionnés antérieurement;  qui résument  l’idéologie du gangsta rap activiste québécois. Une forme de gangsta rap qui se traduit très bien dans le slogan qui suit:  Le Côté Noir du Québec !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

%d bloggers like this: