C’est en date du 5 décembre 2016 que Big Syke Daddy est décédé. Big Syke était seulement âgé de 48 ans. Il était reconnu pour son débit particulier et sa collaboration artistique très étroite auprès des  formations  ThugLife et Outlaw. Il fut surtout reconnu pour ses multiples participations aux divers projets et initiatives conçues par Tupac Amaru Shakur. Big Syke Daddy commença sa carrière artistique au début des années 1990, au sein du collectif hip-hop Evil Mind Gangsta’s avec les rappeurs Domino et Mental Illness .  L’unique album de ce collectif sort en 1992, soit une année antérieure à la sortie de « ThugLife album vol.1 ». C’est le producteur hip-hop Johnny J qui présenta Big Syke à 2pac et ce durant la période d’enregistrement de l’album de Evil Mind Gangsta’s. Le contexte d’enregistrement de l’album ThugLife sera très particulier.

 

 

 

 

 Selon l’étude de Armond White, Big Syke a été très influent auprès de 2pac dans la concrétisation du «paradigme street » du mouvement ThugLife.  En normalité, le mouvement ThugLife était supposé être la continuité ou l’évolution du collectif «  Underground Railroad » que 2pac voulait concrétiser dès la fin de l’année 1992. Ce collectif d’artistes  qui allait honorer la mémoire de la révolutionnaire Harriet Tubman pour une raison peu expliquée s’est transformé dans le mouvement «  T.H.U.G.L.I.F.E. ». THUG LIFE selon 2pac était un acronyme qui signifiait : The Hate U Gave Little Infant Fuck Everybody ». Big Syke a été un conseiller idéologique auprès de 2pac lors de la formation du mouvement ThugLife.  En outre, c’est lui qui a renseigné amplement 2pac sur le mode de vie criminalisé et aigu des rues de la Californie et des quartiers défavorisés des États-Unis. Antérieurement, à la conception du mouvement ThugLife, 2pac était versé dans l’idéologie sociopolitique et revendicatrice du Black Panther Party. Exactement, cette période s’échelonne de 1989 à 1993.

À partir de 1994, par la création du mouvement ThugLife 2pac décida de versé dans une idéologie revendicatrice et panafricaniste mais adhérant à des « méthodes criminalisées et illicites ». Cette forme d’idéologie est celle qui est apparue dans le projet ThugLife vol.1.  Sur ce projet, nous y découvrons les talents de Big Syke Daddy, Mopreme, Machadochis. C’est un projet qui à la base était supposé être une compilation mais qui a abouti à un projet de groupe. Cette décision fut prise suite à l’assassinat d’un proche collaborateur impliqué du mouvement Thuglife le regretté Big Kato.  Le projet ThugLife vol.1 a été une « formation académique » pour Big Syke . Tel qu’il l’a relaté au journaliste  Jake Brown en octobre 2011, 2pac est celui qui lui permit de devenir un peu plus direct, concis et professionnel dans son rap. C’est grâce à Pac qu’il a pu définir et donner une meilleure identité à ses chansons.  Spécifiquement, 2pac a enseigné à Big Syke l’éthique d’enregistrement rapide en studio. Il appris à ce dernier à enregistrer un morceau en «une prise » one take et avec assurance. 2pac détestait la procrastination et la perte de temps en studio. Il disait que cela enrichissait les ingénieurs de son.

D’autant plus, nous remarquons que le stoïcisme lyrique présent dans plusieurs des chanson de Big Syke est aussi inspiré de 2pac.   D’autant plus, tout comme ce dernier ses compositions sont très mélodieuses et la mort est une thématique qui revient à de maintes reprises. Cette thématique a été constante dans toute la discographie de Big Syke Daddy.  Ce qui se voit dès le tout premier album de Syke réalisé en 1996, Be Yo’  Self.  Big Syke  a eut une fabuleuse et excellente carrière solo de 1996 à 2007. Il a réalisé plusieurs albums underground qui ont su satisfaire la clientèle qui est restée fidèle au « paradigme ThugLife ». Ce paradigme est apparu dans ses divers projets réalisés sur plus d’une décennie:  Big Syke Daddy (2001), Street Commando (2002) , Big Syke (2002) , Thug Law: Thug Life Outlaws chap.2 (2003) et Reincarnated vol. 1 (2007).

cae2feb878d754305c36882b8d740a44

 Plusieurs titres et vidéoclips marquants de la carrière artistique de Big Syke Daddy sont les suivants :  Ghetto News, God Help Me, On my Way Out et Satellite Niggaz en collaboration avec Above The Law.  Big Syke Daddy est décédé en date du 6 décembre 2016, il laisse dans le deuil sa famille et ses proches. Les funérailles de Big Syke né Tyruss Himes ont été organisées en date du 15 et 16  décembre 2016 à 1016 W. 164th Gardena en Californie . Il a été enterré au cimetière de Inglewood. Il laisse dans le deuil sa famille, ses proches et plusieurs fans !

bigsyketherockwon-g

Big Syke, Dwayne Johnson (The Rock) et le rappeur haitien Won-G 

 

 

 

 

 

Plusieurs informations concernant son héritage et son Legs artistiques sont diffusés sur une page Facebook corporative qui lui est entièrement dédiée :

https://www.facebook.com/OfficialBigSyke/

Leave a Reply

%d bloggers like this: