C’est au début des années 1970 que Lee-Chin immigre au Canada. Il étudie à l’Université McMaster à Hamilton (Ontario) et y obtient un baccalauréat en ingénierie civile. De surcroît, ce jamaïcain d’origine décide d’effectuer des études supérieures. C’est là qu’il découvre de nouvelles opportunités d’affaires. À l’âge de 26 ans, Michael Lee Chin devient un conseiller financier très prospère au Canada. En 1983, à l’âge de 32 ans, il emprunte 500 000$ qu’il investit dans les marchés boursiers soit dans la Mackenzie Financial Stock. Cet investissement a été très rentable et permettra à Michael Lee Chin de créer une de ses entreprises à succès, la firme financière, AIC Limited. À coup sûr, la firme est rentable. Elle accumule 800 000$ et plus par année.

lee-chin-michael

À partir de 1987, les profits de la firme dépasse les 4 milliards $ annuellement. Essentiellement, l’objectif premier de AIC Limited était de former des investisseurs prospères dans des secteurs de marché économique durable. Ce qui permit à ces investisseurs d’assurer des actifs et des rentabilités pour  le court, moyen et surtout long terme! Quelle méthodologie fut proposée par Michael Lee-Chin pour atteindre ces secteurs de marché? Sa philosophie d’investissement réside dans l’achat d’entreprises dans des milieux en constante croissance économique et avec très peu de fluctuations. Ces achats ont permis aux investisseurs de AIC Limited de prospérer en accroissant leur capital et en minimisant l’augmentation des taxations. Vers le début du millénaire, AIC est devenue une des plus grandes firmes de placements de fonds mutuels au Canada. En 2002, Michael-Lee Chin s’est mérité le Harry Jerome Award soulignant une décennie de réussites prospères dans le secteur financier. Mise à part AIC Limited, Michael-Lee Chin développe Berkshire Group Companies , une institution grandement axée sur des services opérationnels dans le secteur des assurances.

michael-lee-chin-net-worth

En 2007, Berkshire en acquisition avait une valeur de 12 milliards$. De plus, Berkshire Group companies sous la grande supervision de Michael Lee-Chin, a formé un réseau de 750 conseillers financiers opérant dans 250 offices corporatifs à l’échelle du Canada. Manulife cie a acheté des grandes part de marché de Berkshire Group companies par l’entremise de services fournies par la firme financière Portland Holding. Présentement, Monsieur Lee-Chin est à la direction de cette firme. Sous sa supervision, la firme Portland Holding s’est investie dans le secteur financier et bancaire de la Jamaïque, ce en acquiesçant la  National Commercial Bank (NCB) Jamaïque Ltd, ainsi que ses subsidiaires. Depuis cette acquisition, les profits encaissés par la National Commercial Bank (NCB) Jamaica Ltd sont passés de 6 millions $ U.S à 100 millions $ U.S. La NCB est une des plus grandes banques de la Jamaïque avec 45 filiales et 2400 employés. En avril 2006, Portland Holding a acquis 85% des intérêts de la United General Insurance Company, une des plus grandes firmes dans le secteur des assurances de la Jamaïque.   Portland Holding eut aussi assez de pouvoir financier pour renommer cette firme- Advantage General Insurance Company.

hon-michaelleechinandsonyahamiltonlee-chin

Michael Lee-Chin et sa femme Sonya Hamilton Lee-Chin

Portland Holding sous la directive de Michael Lee-Chin continua sa mainmise corporative dans divers secteurs institutionnels de la Jamaïque comme :  CVM Communications ( radio, stations de télévision et journaux commerciaux), Caribbean Crossings Ltd., Merit Communications Ltd, et FibraLink  Jamaica Ltd. En 2008, Michael Lee-Chin a été honoré de manière nationale en Jamaïque, il reçu The Order of Jamaica soulignant ses actions philanthropiques, puis en 2011  il fut décerné chancelier par l’Université Wilfrid Laurier à Waterloo, Ontario, Canada.

À ce jour, Michael-Lee Chin continue à diriger Portland Holding et à s’impliquer de manière corporative et sociale auprès de la pluriethnicité canadienne. Somme toute, depuis 2016 il s’implique de manière assidue dans des secteurs clés axés sur le développement socio-économique et financier de la société jamaïcaine comme  le  Economic Growth Council (EGC).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

%d bloggers like this: